Lët’z Arles 2018 présente…

webs.jpg

Pasha Rafiy

 

L1290878.jpg

Laurianne Bixhain

 

 

Après une première initiative réussie, et pour sa deuxième présence aux Rencontres de la photographie à Arles, l’association luxembourgeoise Lët’z Arles a fait appel à un jury international pour désigner deux artistes, en lien avec le Luxembourg, dont une position« émergente » qui a désigné les artistes Pasha Rafiy (*1980) et Laurianne Bixhain (*1987) pour représenter, à travers une commande d’œuvres originales, la scène photographique contemporaine du Luxembourg.

C’est donc un jury composé d’experts internationaux : Sam STOURDZE, directeur des Rencontres de la Photographie d’Arles et Samuel GRATACAP, photographe français et de commissaires luxembourgeois : Danielle IGNITI, directrice de opderschmelz et des Centres d’Art de Dudelange, Michèle WALERICH, Centre national l’audiovisuel (CNA), Christophe GALLOIS, Mudam et Paul DI FELICE, fondateur de Café-Crème, qui s’est réuni début février pour analyser les dossiers, et se prononcer sur les lauréats en tenant compte de leurs qualités artistiques, de la recherche créative et de la pertinence de leurs projets respectifs dans le contexte des Rencontres.

Sur base de 12 nominations d’artistes faites par Danielle IGNITI, Christophe GALLOIS et le Comité artistique de Lët’z Arles, 6 finalistes ont été retenus et invités à formuler un pré-projet.

Après délibération du jury, ce sont les projets intitulés Bad News par Pasha RAFIY et On the other end par Laurianne BIXHAIN qui reçoivent ainsi l’opportunité d’être exposés dans le cadre du programme associé des 49èmes Rencontres d’Arles.

Il est à noter que l’exposition réalisée par Laurianne BIXHAIN est cofinancée par le programme stART-up initié par l’Œuvre nationale de secours Grande Duchesse Charlotte, et s’adresse donc aux jeunes photographes jusqu’à 35 ans révolus, dont la démarche photographique explore le médium dans ses dimensions les plus créatives, alliant un large répertoire de procédés, de supports et de formes, de l’installation à l’édition, ou encore de la performance aux « petits objets multimédia ».

L’exposition, intégrée dans le programme associé du prestigieux festival de la photographie, sera visible du 2 juillet au 23 septembre 2018 dans la Chapelle de la Charité à Arles. Le vernissage officiel de l’exposition luxembourgeoise aura lieu le vendredi 6 juillet à 19h00.

 L’exposition Rafiy/Bixhain »  est placé sous le Haut-Patronage de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse Héritière, la Princesse Stéphanie de Luxembourg

 
blackground for index.jpg